LA PRIERE (salat) en islam.

Bismillaih Rahman arRahim
 

La prière est la première chose sur laquelle nous serons interrogés le Jour du Jugement, il semble approprié de commencer par les bases de la prière.
µµµ
Les parties intégrantes de la prière sont treize :

(1) se tenir debout si capable pour (2)-(4) ;
(2) dire Allahu akbar ;
(3) mettre l'intention en disant le Allahu akbar ;
(4) réciter la Fatihah ;
(5) inclinaison (`ruku) avec une pause;
(6) se redresser avec une pause ;
(7) se prosterner (sujud) deux fois avec des poses;
(8) se rasseoir entre les prosternations avec une pause ;
(9) la dernière station assise pour (10) (12) ;
(10) réciter les salutations (tahiyyat) ;
(11) prier pour le prophète (la faveur d'Allah et le saluent) ;
(12) dire le Salam ; et
(13) respecter l'ordre.

µµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµ

la prière de l'aube: 2 cycles,

la prière de midi: 4 cycles

la prière de l'après-midi: 4 cycles

la prière du soir: 3 cycles

la prière de la nuit: 4 cycles.

 

 
1- On glorifie Dieu, par la prononciation de la fameuse formule: Allahu Akbar.


2- On récite La Fatiha (Le Prologue) puis tout autre petite sourate ou petit extrait d'une grande sourate du Coran (dans le cycle 3 et 4, le cas échéant, seule La Fatiha est récitée).

 

 

Texte de La Fatiha:

1. Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

2. Louange à Dieu, Seigneur de l'univers.

3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

4. Maître du Jour de la rétribution.

5. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours.

6. Guide-nous dans le droit chemin,

7. le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.
3- On glorifie Dieu, par la formule: Allahu Akbar , puis on entame une inclinaison, en signe de révérence .

4- durant l'inclinaison on glorifie encore Dieu, par la formule: soubhana rabbi-ya al 'adhyme / Gloire à Dieu Le tout Puissant, trois fois.

5- on se redresse de l'inclinaison, et durant, l'imam émet (sinon le fidèle lui même quand il prie seul) cette proclamation: sami'a Allahu li-mane hamidahe / Dieu agrée [les invocations de] ceux qui lui rendent grâce. A cette réclamation en répond alors par ce témoignage: rabbanaa wa laka al hamd / Dieu nous te rendons grâce.

6- On glorifie Dieu, par la formule: Allahu Akbar , et on entame une prosternation, en signe d'extrême révérence.


7- durant la prosternation on glorifie encore Dieu, par la formule: soubhana rabbi-ya al a'laa / Gloire à Dieu Le très Haut, trois fois.

8- On glorifie Dieu, par la formule: Allahu Akbar , et on se redresse de sa prosternation en position assise.


9- On glorifie Dieu, par la formule: Allahu Akbar , et on entame à nouveau une prosternation, en signe d'extrême révérence.

Voilà un cycle. On se relève alors pour entamer celui suivant.


10- Au bout de chaque 2 cycles (ainsi qu'à la conclusion de la prière à 3 et à 4 cycles) on se redresse au bout de la deuxième prosternation en position assise, on glorifie Dieu, par la formule: Allahu Akbar, et on prononce cette salutation de témoignage en dressant l'index en signe de témoignage de l'unicité absolue de Dieu:

Les salutations les meilleures sont à Dieu adressées. Les pures et agréables prières sont à Dieu exprimées. Que le Salut de Dieu soit sur son prophète, ainsi que Sa Miséricorde et Ses Bénédictions. Que le Salut soit sur nous et soit sur tous les vertueux serviteurs de Dieu. Je témoigne qu'il n'y a pas de dieu que Dieu, unique et sans associé, et je témoigne que Mohammad est Son Serviteur et Messager.

11- selon qu'il s'agisse d'une prière à 2-3-4 cycles la prière est conclue à l'issue de cette "salutation de témoignage", en saluant à droite puis à gauche par la salutation islamique d'usage: assalamu alaykoum wa rahmatu Allahi wa barakaatuhu // que le Salut de Dieu soit sur vous, ainsi que Sa Miséricorde et Ses Bénédictions.

 

-parties a cachées; Les hommes, est comprise entre le nombril et les genoux [compris].
L'esclave [femme] y ajoutera le dos et le ventre.
- La femme libre ce sont toutes les parties de son corps qui sont à couvrir ; toutefois le visage, les mains et les pieds ne sont pas considérés comme 'awra

Se découvrir le quart d'un des membres appartenant aux parties intimes ('awra) [tel que le sexe, l'anus, la partie du ventre située en dessous du nombril, etc] annule la prière. Si plusieurs de ces membres sont partiellement découverts, et que l'ensemble des parties découvertes représente le quart du plus petit des membres découverts, la prière est annulée, mais si l'ensemble n'atteint pas le quart, la prière reste valable.

*****************