LES LARMES DE PALESTINE

Quand on pense aux enfants palestiniens, on ne peut que pleurer...Une Palestinienne pleure un proche tué dans des bombardements israéliens, le 16 janvier 2009 à Gaza
De graves traumatismes et la peur sont des tourments pour les enfants dans les territoires occupés, en particulier pour ceux qui vivent dans la bande de Gaza.
Les incessantes opérations militaires israéliennes et les représailles violentes provoquent des maladies psychologiques et des conditions de vie misérables. Le récent cessez-le-feu dans la bande de Gaza a permis un repos temporaire, mais il ne guérit pas leurs craintes et leurs cauchemars.